phases de sommeil

Il y a plusieurs phases du sommeil. Ici, je vais vous parler du sommeil prfond, du sommeil léger et du sommeil paradoxal. On va vraiment comparer ces trois types de sommeil et les utilités de chacun. Ainsi, on sait qu'avec le sommeil polyphasique, on n'a pas moins de sommeil paradoxal mais on a moins de sommeil des autres types. Voyons si cela serait mauvais pour la santé ou pas.

Le sommeil paradoxal

Au niveau intellectuel, le sommeil paradoxal est très important. Pendant le sommeil paradoxal:

  • Le cerveau est plus actif, cela est lié au renforcement des synapses et la création de nouveaux synapses dans tout le cerveau. Le cerveau a une neuroplasticité plus grande pendant le sommeil paradoxal.
  • L'hyppocampe est activé de manière plus intensive que pendant le jour. L'hyppocampe est la zone-clé du cerveau qui permet la création de nouveaux synapses. Plus on active cette zone, plus nous créons des neuronnes neufs qui vont être dispersés dans tout le cerveau. Ainsi, l'activation intensive de l'hyppocampe est lié à la santé de tout le cerveau en général.
  • Aussi, mieux on utilise son cerveau pendant la journée, plus le sommeil paradocal va permettre d'activer l'hyppocampe.

Au niveau hormonal, la sérotonine, la noradrénaline, l'histamine et la dopamine ne sont pas libérés.

Du fait que l'adrénaline et la noradrénaline ne sont pas libérés, le cortisol n'est pas secréter. Le sommeil paradoxal permettrait en fait d'inhiber le stress. Les personnes qui souffrent de stress chronique manqueraient probablement du sommeil paradoxal. Et même mieux encore, il permettrait de stimuler la bonne quantité de cortisol dans le sang. Ainsi, certains comportements sont stressants dans la vie de tout les jours. Il suffit par exemple de voir un film d'horreur pour stresser et cela affecte le système hormonal. Donc, même si le sommeil paradoxal induirait une insuffisance en cortisol dans le sang, il est très facile de remonter le taux dans la vie de tout les jours.Il est à savoir que le stress bénéfique est celui qui permet de se sentir bien tout de suite après et de ne pas se sentir dans un incomfort.

Il est aussi à savoir que l'histamine n'est pas libéré pendant le sommeil paradoxal. Ainsi, il faut savoir que l'histamine libère l'adrénaline est permet aussi de réguler le stress. Il permet cependant de réguler les hormones en général. Il est donc assez nécessaire. Il faut juste qu'il ne soit pas trop là pour que le stress ne détruise pas l'organisme. Il ne faut pas d'excès quoi. Encore une fois, l'indicateur est que vous ne vous sentez pas mal aisé après un stress. Si vous vous sentez mal après un stress, c'est que vous avez trop de taux d'histamine.

Mais, bref, peu importe quels sont les hormones qui ne sont pas secrétée pendant le sommeil paradoxal. Je dis ça parce que nous savons doser la quantité des hormones qui ne sont pas là pendant la journée. La seul exception est la mélatonine qui n'est secrétée qu'en l'absence de lumière.

Le sommeil lent

L'activité intellectuelle est moindre lors du sommeil lent. La question à se poser est alors: devrions dormir moins et augmenter l'activité intellectuelle pendant la journée pour mieux préserver le cerveau? La réponse est oui d'une certain manière. Cette technique permettrait d'améliorer la qualité de notre cerveau. Il faut juste que cela n'agisse pas sur la santé de notre corps. Il faudrait donc juste dormir assez de temps pour permettre au corps de récupérer mais pas trop pour permettre au cerveau de garder la forme. Même mieux: on pourrait faire en sorte de secréter plus d'hormones essentielles pendant le sommeil lent. Ainsi, si la rapidité de sécrétion est double, il faut dormir deux fois moinsen sommeil lent et cela équivaudrait à 2 à 3 heures de sommeil en moins en plus d'un meilleur cerveau et d'une meilleur forme. Tout cela serait compléter par un sommeil polyphasique pour permettre d'avoir les effets des hormones du sommeil tout au long de la journée. A ce moment-là, le temps de sommeil paradoxal serait pareille et il n'y aurait aucun problème dans la régénération du cerveau. Ainsi, la santé serait parfaite aussi bien au niveau intellectuel qu'au niveau du corps. Il reste cependant un petti problème: celui de la lumière. Si on utilise le sommeil polyphasique, on est réveillé la journée et on a donc une sécrétion de la mélatonine pendant l'éveil. Cela ne serait pas totalement bon. Mais, on a la chance d'être au 21ème siècle car la luminothérapie permet de contrer ce phénomène.

Cependant, je me pose une question: si on utiliserait des lunettes de soleil pendant l'éveil, que se passera-til au niveau du corps? On devrait faire l'expérience et vérifier le niveau hormonal, ainsi que l'activité cérébrale lorsqu'on inhibe la lumière.

Maintenant, revenons à nos moutons. Il y a une hormone importante qui est libéré quand on dort en sommeil lent: l'hormone de croissance. Elle est très utile pour gagner la jeunesse. Elle empêche ainsi le vieillissement. Le mieux est de manger de la viande, d'avoir un exercice physique régulier et de jeuner une fois par semaine.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.